Des ronds, des carrés, des rectangles… Mais quelle construction voit-on sur ces œuvres de Sophie Taeuber-Arp ?

Média

Sophie Taeuber-Arp a réalisé de nombreuses peintures abstraites. Les peintures abstraites ne cherchent pas à copier des éléments de la réalité mais simplement à assembler des formes, ici géométriques, selon un ordre et un rythme bien précis.
Aujourd’hui, c’est à vous d’essayer !

Ingrédients

  • Une feuille blanche du format que vous souhaitez
  • Une paire de ciseaux
  • De la colle
  • De la peinture, des feutres ou des crayons de couleur
  • Tous les papiers qui vous plaisent autour de vous ! Publicités, magazines, emballages… On en profite pour regarder dans la corbeille de papier à recycler !

étape 1 : réalisez le fond pour votre collage

Média

Commencez par réaliser un fond bicolore, avec peinture, feutre, ou crayon de la couleur de votre choix. Choisissez un axe qui divise l’espace : moi j’ai choisi de réaliser une diagonale dans le sens de la largeur, pour créer une partie verte et une partie blanche.

Astuce : 
Pour ne pas dépasser en coloriant ou peignant, utilisez une autre feuille pour protéger la partie qui restera blanche, ainsi votre ligne restera bien nette, comme si vous l’aviez tracée !

Média

Quand vous avez fini et que la peinture est bien sèche, prenez un feutre ou stylo noir. Tracez deux traits : un qui traverse votre feuille complètement, dans le sens de la hauteur ou de la longueur, et un qui traverse la partie blanche de votre papier. 
Ces lignes vont nous aider à structurer notre composition et à lui donner un sens de lecture.

étape 2 : le choix des papiers

Média

Sélectionnez tous les papiers qui vous plaisent autour de vous ! C’est l’occasion d’utiliser les vieux magazines, les publicités, les emballages alimentaires comme ceux des chocolats de Pâques !

étape 3 : le découpage et la composition

Média

C’est parti pour la découpe ! Choisissez des formes géométriques, comme Sophie Taeuber-Arp dans son œuvre Composition à rectangles, cercles, carré et carré de cercles. Coupez-en dix au total. Vous pouvez mélanger les formes ou n’en choisir qu’une ou deux, c’est vous qui décidez !

Astuce :
Si vous n’avez pas de compas pour faire des ronds vous pouvez utiliser des couvercles de pots de confitures ou un verre à eau retourné contre votre papier !

Média

Avez-vous noté comme l’artiste a créé des ensembles avec les différentes formes ? Elle joue avec elles, les rapproche et les éloigne, donnant même l’impression que les petits ronds sont en mouvements et vont "tomber" vers le bas de la feuille !

Média

Amusez-vous à placer vos formes sur votre fond en jouant avec les couleurs et les lignes déjà présentes. Rassemblez vos formes, éloignez-les, cherchez le sens qui vous convient le mieux. Vous pouvez aussi créer des assemblages les couleurs, en composant des camaïeu ou des contrastes. Si vous ne savez pas ce qu’est un camaïeu, Betty vous expliquera tout dans l'atelier Kupkamaïeu ! 

Petit conseil : 

Testez plusieurs combinaisons avant de coller ! Choisissez le sens que vous préférez, paysage, c’est-à-dire dans le sens de la longueur, ou portrait, de la sens de la hauteur.

étape 4 : la finalisation

Média

Votre composition préférée est achevée ? C’est parti pour le collage ! 

Maintenant, faites une photo et envoyez-la par mail : mamc@saint-etienne-metropole.fr
Nous la publierons dans ce billet.

DES CRÉATIONS INSPIRÉES ET ORIGINALES !

Média
Média
Média
Média
Média
Média
Média
Média
Média
Média
Média
Média
Média
Média
Média

Publish your comment

Texte brut

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.