Picasso était un artiste touche-à-tout : il est surtout connu pour ses tableaux et dessins, mais il n’hésitait pas à créer avec beaucoup de techniques différentes. Saviez-vous qu’il avait aussi fait de nombreuses pièces en céramique ? Par exemple, cette Cruche en forme de tarasque, ci-dessous.

Média

Mais qu’est-ce qu’une "Tarasque", me direz-vous ? C’est un monstre du folklore provençal, mélange de nombreux animaux : une sorte de dragon avec des pattes courtes comme celles d’un ours, un torse gros comme celui d’un bœuf, recouvert d’une carapace de tortue, et une queue de scorpion. Ce n’est pas fini : la Tarasque a une tête de lion, des oreilles de cheval, et son visage est celui d’un vieil homme. Sacré mélange ! On appelle cela un hybride.

Picasso reprend quelques éléments de ce monstre pour réaliser sa cruche. Sur son dos, on voit même une tour. Picasso a donc créé un super-hybride, en fusionnant la Tarasque, un bâtiment et un objet.

À vous de créer un hybride objet-créature !

Ingrédients

  • Une bouteille ou un bocal
  • Du carton fin ou du papier épais (il doit pouvoir être découpé aux ciseaux, mais être assez rigide pour tenir droit)
  • Une paire de ciseaux
  • Des feutres
  • Du scotch ou de l’adhésif, si possible coloré

Étape 1 : choisir son hybride

Tout d’abord, il faut décider quel hybride vous allez créer. Comme Picasso, vous pouvez vous baser sur une créature qui existe déjà, ou bien inventer la vôtre. Moi, j’ai choisi de faire une créature avec des serres d’aigle, des oreilles de lynx et des ailes de moineau, à partir d’une bouteille. Je l’appellerai l’Aiglynxeauteille !

Étape 2 : le contour

Média

Sur le carton ou le papier épais, tracez le contour de votre bouteille ou de votre bocal.

Étape 3 : le dessin

Picasso n’a utilisé que trois couleurs sur sa cruche : du blanc, du noir, et du marron. Le gris clair est la couleur naturelle de la terre utilisée pour réaliser cette poterie. Quand on emploie peu de couleurs, les motifs et les dessins ressortent mieux ! C’est pourquoi, moi, je n’ai utilisé que deux feutres : un rouge et un bleu.

À vous de dessiner les parties de votre hybride autour de la forme que vous avez créée à l’étape 2. Pour faire mon Aiglynxeauteille, j’ai dessiné deux ailes, deux serres et deux oreilles de lynx.

Picasso a peint plein de motifs sur sa cruche : des tirets, des points… J’en ai dessiné également : des écailles sur les serres, des traits sur les ailes. Vous aussi, utilisez des motifs pour orner vos morceaux de créature. Vous pouvez faire des points, des traits, des zigzags, ou d’autres motifs issus de la nature : des poils, des écorces, des gouttes...

Média

Étape 4 : le découpage

Média
Média
Média

étape 5 : l'assemblage

C’est le moment d’assembler votre hybride avec du scotch. J’en ai de toutes les couleurs mais j’ai choisi le scotch marron, il colle bien et il est de la même couleur que le carton. Si vous voulez qu’on voie bien vos motifs, utilisez du scotch transparent. Si vous utilisez du scotch coloré, c’est plus rigolo mais ça peut cacher les motifs là où vous le collez.

Choisissez avec soin où vous allez placer les morceaux. Comme ils sont dessinés des deux côtés, vous pouvez les orienter dans n’importe quel sens. Puisque votre créature est imaginaire, ne vous mettez aucune limite ! Des nageoires sur la tête ? Pourquoi pas ! Une griffe dans l’oreille ? Pas de souci ! Une queue sur le côté ? Mais oui ! 

Pour que les morceaux tiennent bien, il faut mettre du scotch des deux côtés, comme ceci :

Média
Média

Et voilà ! Vous avez créé un hybride objet-créature. Quel est son nom ? Envoyez-nous son nom et sa photo à cette adresse : mamc@saint-etienne-metropole.fr et nous le publierons dans ce billet.

Bonus : 
Voici un hybride bocal-humain-escargot-vache (Bohucargoache). Comme il est transparent, j’ai décidé de le remplir avec ce qu’il y a d’habitude à l’intérieur d’un Bohucargoache : des bonbons. Ce Bohucargoache est maintenant mon nouveau bocal à bonbons. Picasso serait ravi : pour lui, les objets qu’il fabrique en céramique doivent servir au quotidien.

Média

Bonus 2 : 
Et maintenant que vous savez faire un hybride objet-créature, amusez-vous à décliner cet atelier avec tout type d’objets : un entonnoir, une botte, et pourquoi pas un meuble...

Publish your comment

Texte brut

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.