UNE BIBLIOTHÈQUE DE RÉFÉRENCE, SPÉCIALISÉE EN ART MODERNE ET CONTEMPORAIN !

Étudiants, professionnels de l’art, ou tout simplement amateurs et curieux, prolongez votre "expérience Musée" à la bibliothèque Jean Laude. Nichée à l’étage du Musée, ses innombrables rayons regorgent de trésors, comme des éditions originales d’avant-garde ou des livres d’artistes.

La bibliothèque Jean Laude documente la collection du musée, en visant l’exhaustivité pour les artistes et mouvements représentés. Elle constitue ainsi un fonds de référence pour l’étude de l’art moderne et contemporain et enrichit un fonds patrimonial constitué de documents originaux, rares ou précieux. Ainsi près de 40 000 documents, dont 2/3 de catalogues d’expositions constituent ce fonds précieux, sans oublier près de 700 titres de revues conservées et les archives photographiques des expositions du MAMC+.

Consultez la liste des catalogues d'exposition et des publications du MAMC+

Le catalogue complet de la bibliothèque Jean Laude est consultable sur le portail des médiathèques de Saint-Étienne : mediatheques.saint-etienne.fr

L’HISTOIRE EN BREF D’UNE GRANDE BIBLIOTHÈQUE

Cette bibliothèque de renom a vu le jour en 1967 au musée d'Art et d'Industrie. Elle est rapidement devenue une référence pour l’étude de l’art des XXe et XXIe siècles grâce à une politique d’acquisition soutenue et des échanges réguliers de publications avec les autres musées français et étrangers. En 1986, elle reçoit en donation la bibliothèque personnelle de Jean Laude, historien de l’art et poète. En 1993, la bibliothèque bénéficie de la donation Vicky Rémy, en recevant la documentation que celle-ci avait réunie autour des œuvres et des artistes de sa propre collection. Ces deux donations ont conforté la place de la bibliothèque Jean Laude au sein du réseau des bibliothèques d’art.

Zoom sur JEAN LAUDE

La bibliothèque doit son nom à Jean Laude (1922-1984), poète, ethnologue, historien de l’art, professeur à la Sorbonne. Jean Laude s’est impliqué durant toute sa vie dans la création artistique. Il anima à Saint-Étienne durant les années 1970-80, les colloques sur l’histoire de l’art contemporain, organisés par l’université et le musée d’Art et d’Industrie tels "Le retour à l’ordre dans les arts plastiques et l’architecture", "L'art face à la crise" ou "Le cubisme" entre autres. Il noua à cette occasion des liens d’amitié avec Bernard Ceysson, alors directeur du musée d'Art et d'Industrie (1967-87). Ce dernier souhaita lui rendre hommage en donnant son nom à la bibliothèque du musée d'art moderne, lors de sa création en 1987.

Un hommage à Jean Laude

Pour le centenaire de la naissance de Jean Laude, la bibliothèque organise une exposition en son hommage à partir du 2 mai et jusqu'au 18 septembre 2022. En 1986, peu après son décès, sa fille donne au Musée la bibliothèque de son père constituée de près de 3 500 ouvrages, dont des éditions originales ou revues rares et précieuses. 

L’exposition de la bibliothèque met en valeur l’intérêt de Jean Laude pour l’art africain. Ses ouvrages sont particulièrement intéressants à valoriser car ils sont richement illustrés et attractifs visuellement. Les vitrines proposent donc une invitation au voyage qui témoigne de la diversité et de la beauté de l’art africain à travers les yeux d’un anthropologue aux valeurs humanistes et de partage.

Pour en apprendre plus sur le poète, consultez notre billet de blog sur l'une de ses œuvres poétiques, Diana Trivia, un recueil illustré par César Domela : Jean Laude et la magie du blanc

Télécharger le guide du visiteur pour accompagner votre visite : Journal de l'exposition "Centenaire de Jean Laude"