Connu pour ses sculptures de verre colorées, Jean-Michel Othoniel nous présentait The Big Wave cet été 2018 dans la plus grande salle du MAMC+. Les briques vertes aux reflets dorés, d'une matière proche du miroir, captent la lumière et la restituent par de multiples vibrations.

Plus de deux années ont été nécessaires aux artisans verriers indiens qui ont travaillé sur le projet pour produire les 10 000 briques qui constituent The Big Wave. On ne le soupçonne pas, mais ces briques sont creuses ; les verriers indiens aiment à penser que chacune d’elle est un "souffle d’or"…

Les 25 tonnes de l'œuvre (5,5 mètres de haut, 15 mètres de long) ont laissé derrière elles une salle immense et vide, qui accueille désormais jusqu'au 22 avril 2019 l'exposition Design et Merveilleux.

Le démontage de The Big Wave a mobilisé pendant près de 2 semaines une quinzaine de personnes. Dans ce chantier important, les équipes du MAMC+ ont fait preuve de patience et de minutie pour mener à bien cette opération exceptionnelle !

Retour en images sur un démontage d'envergure au MAMC+ :

Média
Média
Média
Média
Média
Média
Média
Média
Média
Média

Le démontage oui, mais le montage alors ? Vous aviez été nombreux à nous poser des questions sur l'installation de cette œuvre hors-norme. Comme on ne vous cache rien, découvrez le making-of en vidéo :

Média

Rédigez votre commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.