Karim Kal est un artiste récemment mis à l’honneur lors de la 15e édition de la Biennale d’art contemporain de Lyon (2019).

Bio en deux mots...

  • Karim Kal est né en 1977, il vit et travaille actuellement à Lyon.
  • Diplômé des Beaux-Arts d’Avignon puis de Grenoble, il a ensuite suivi l’enseignement de l’École de photographie de Vevey en Suisse jusqu’en 2003.
  • Depuis 2003 sa pratique artistique interroge la réalité sociale, urbaine, historique du monde dans lequel il évolue.

Une démarche documentaire

Karim Kal s’intéresse aux territoires en relégation. Il développe un travail sur la lumière pour créer de l’incertitude dans ces espaces contraints, questionner les rapports d’autorités et luttes de pouvoirs qui s’y exercent. 

Ses prises de vue nocturne au flash, font tendre l’image vers l’abstraction ; l’artiste relève ainsi des marqueurs sociaux, culturels et politiques inscrits dans l’architecture urbaine.

Quatre photographies intègrent aujourd’hui la collection du MAMC+ grâce à la générosité des amis du Musée.
Elles sont issues de trois séries différentes, dont Passages et Sentiers, développées par l’artiste depuis 2016. 

  • La série des Passages est réalisée à Villefontaine dans la région lyonnaise. Ces passages conçus pour la circulation des piétons, représentent des lieux fragiles qui produisent à la surface de l’image des rectangles noirs aussi énigmatiques qu’inquiétants. 
  • La série des Sentiers s’intéresse quant à elle aux abords des abribus et plus particulièrement aux raccourcis créés petit à petit par le passage des habitants.
Média
Média
Média
Média

En résonance

Les œuvres de Karim Kal résonnent directement avec des artistes présents dans la collection du MAMC+, qu’il s’agisse du style documentaire des photographes Bernd et Hilla Becher ou Thomas Ruff, ou encore de l’abstraction géométrique de peintres comme Peter Halley et Olivier Mosset

Ces acquisitions s’inscrivent dans la politique volontariste du musée en faveur de la photographie contemporaine et du contexte régional.

À découvrir au Musée jusqu'à mi-juillet 2020 :

Média

Rédigez votre commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.