Les images de l'exil, de la fuite, de l'errance et de l'exclusion dans l'histoire de l'art, de la peinture classique à la production contemporaine

Venues de très loin, certaines images ont durablement façonné notre imaginaire : celles de l'exilé, du réfugié ou encore du migrant, participent de cette structuration et font ainsi partie de notre patrimoine mental. Dans la folle accélération qui caractérise les temps modernes, émerge une iconographie de la fuite, de l'errance et de l'exclusion, provoquées par les guerres, les régimes de terreur ou la pénurie. Les vidéos et les installations de nombreux artistes contemporains interrogent très opportunément aujourd’hui un phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Ils produisent des œuvres riches de sens dans lesquelles les notions de frontières et d’identité font l’objet d’un traitement qui peut fluctuer entre le documentaire et le récit fictionnel et poétique. 

Les peintres et les photographes s'emparent du sujet et accueillent dans leurs œuvres ces « rayés de l'histoire » au destin aussi incertain qu'éprouvant. 

L'INTERVENANT

Maurice Fréchuret est historien de l'art et a été Conservateur au Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne de 1986 à 1993. Il est l’auteur aux Presses du réel de L’Art et la vie. Comment les artistes rêvent de changer le monde XIXe – XXIe siècle (2019) et Effacer, paradoxe d’un geste artistique (2016, Prix Pierre Daix). 

Informations complémentaires