Ces trois artistes ont chacun leur matériau de prédilection.

Le facteur Cheval accumule des milliers de pierres et cailloux qu’il repère au cours des tournées qu’il effectue pour livrer le courrier.

Média

Richard Greaves démonte trois fermes abandonnées sur le terrain qu’il achète et récupère les planches de bois, les fenêtres et autres éléments pour construire à son tour des cabanes  foisonnantes.

Média

Bodys Isek Kingelez créé des maquettes d’une ville utopique avec des cartons et papiers colorés dont des boites d’emballages.

Média

Même si leurs architectures ne sont pas toutes habitables, elles sont des espaces merveilleux propices à toutes les rêveries. Cet atelier vous invite à créer un espace fantastique par la fabrication d’une maquette en papier.

INGRÉDIENTS

  • Du papier (blanc, de brouillon, déjà coloré, etc.)
  • Un crayon
  • Une règle
  • Une paire de ciseaux
  • Du scotch
  • Une chaise

Étape 1 : à vos ciseaux !

Deux possibilités s’offrent à vous :

Découpez uniquement des bandes de 2 cm.

Média

Découpez des bandes de papier de différentes largeurs, minimum 2 cm, maximum 6 cm.

Média

Étape 2 : pliez et scotchez !

Scotchez ensemble les bandes de 2 cm de largeur pour obtenir différentes longueur en prenant soin de créer des courbes dynamiques avec votre papier.

Média

Pliez les bandes de papier de différentes largeurs pour réaliser des volumes carrés.

Étape 3 : réalisez votre "archimini"

Choisissez une chaise dont l’assise et le dossier serviront de support, à la manière d’un paysage avec falaises et plaines. Scotchez les différents modules de papier sur certaines parties de la chaise pour créer votre architecture fantastique. Vous pouvez les organiser entre eux afin de réaliser des ponts, des tunnels, des cabanes ou des grottes…
 

Média
Média
Média

Étape 4 : la touche finale

Une fois votre architecture réalisée, vous pouvez l’agrémenter de divers éléments en votre possession. Mousse et cailloux récoltés en forêt ou dans votre jardin pourront ainsi devenir, à l’échelle de votre maquette, des buissons et des rochers. 

Des petits personnages de vos jeux en plastique peuvent aussi venir arpenter et habiter votre construction.
 

Média
Média

Pour aller plus loin...

N'hésitez pas à poursuivre l'aventure avec un autre module : des bandes de papier beaucoup plus fines, des formes rondes ou ovales que vous pouvez colorez. Partez à l'assaut d'un autre support : une fenêtre, pourquoi pas un mur ? 
Dans tous les cas le principe reste le même : la répétition d'un même module pour créer un ensemble architectural.

Avez-vous créé la maquette d’une cabane oubliée et immergée dans la nature ou d’une cité futuriste à flanc de falaise ?
Partagez-nous vos créations en les envoyant au Musée : mamc@saint-etienne-metropole.fr. Nous les publierons dans ce billet.

Rédigez votre commentaire

Testo semplice

  • Nessun tag HTML consentito.
  • Linee e paragrafi vanno a capo automaticamente.
  • Indirizzi web ed indirizzi e-mail diventano automaticamente dei link.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.